logiciel de comptabilité

Logiciel de comptabilité – Lequel choisir ?

Logiciel de comptabilité, première étape pour internaliser votre comptabilité

Plusieurs sociétés au Maroc choisissent d’externaliser leur comptabilité. En effet, quand c’est le cas nous vous conseillons de recourir aux services d’un professionnel qualifié. Dans notre article Expert-comptable au Maroc nous présentons notre sélection de critères pour faire un bon choix.

À l’opposé, certaines sociétés choisissent d’internaliser leur comptabilité. Dans ce cas, un comptable (ou plusieurs) comptables internes s’occupent de la tâche. Dans plusieurs cas, les entreprises commencent par une première phase externalisée. Ensuite, après l’acquisition d’une taille critique, elles décident d’internaliser la tâche.

Upsilon – Qui sommes-nous?

Dans ce cas, le choix d’un logiciel de comptabilité est l’une des premières décisions à prendre. Choisir le bon est important, car vous l’utilisez tous les jours pour suivre les mouvements financiers de l’entreprise. Par ailleurs, avec des centaines de logiciels de comptabilité sur le marché, il est parfois difficile de décider lequel choisir.

Dans cet article, nous présentons :

  • Les principaux critères de choix de logiciels comptables
  • Les meilleures solutions logicielles de comptabilité ;

Upsilon Consulting est le représentant unique du réseau IR Global au Maroc.

Nous avons recherché des systèmes comptables dotés de fonctionnalités innovantes. Voici nos meilleurs choix et les détails de notre processus de sélection. Apprenez-en davantage sur ce que vous devez rechercher dans les logiciels de comptabilité.

Critères de choix d’un logiciel de comptabilité au Maroc

De nombreux aspects du logiciel de comptabilité contribuent à en faire un outil utile. En tant que propriétaire d’une petite entreprise ou directeur financier d’un grand groupe, il est important de savoir quelles fonctionnalités rechercher. La plupart des logiciels de comptabilité offrent des fonctions de comptes clients, de comptes fournisseurs, de services bancaires et de rapports. Certains incluent des outils comme la gestion des stocks, la gestion de projet, le suivi du temps et des outils de paie.

Voici quelques-unes des principales fonctionnalités à rechercher dans les logiciels de comptabilité.

Gestion des Flux et rapprochements bancaires

Cette fonction connecte le logiciel à vos comptes bancaires pour recevoir une mise à jour quotidienne de vos transactions. Cela vous fait gagner du temps pour télécharger manuellement les transactions dans le système. Il vous donne également un aperçu quotidien, plutôt que mensuel, de vos comptes. Une fonction de flux bancaire en temps réel peut faciliter le rapprochement. En effet, elle permet d’en faire une petite tâche quotidienne plutôt qu’une épreuve mensuelle.

Les outils de rapprochement intelligents identifient les correspondances potentielles entre vos transactions bancaires et les écritures. Vous pouvez ensuite approuver ou refuser les correspondances suggérées. Les meilleures applications suggèrent des correspondances potentielles lorsque vous rapprochez vos comptes.

Reporting intégré – Tableau de bord

Cette fonction permet de configurer dans le logiciel des modèles de reporting. En effet, le logiciel comptable doit permettre de facilement synthétiser l’information. Chaque reporting doit contenir les indicateurs clés. On peut citer, par exemple :

  • les flux de trésorerie,
  • les profits et pertes,
  • les soldes des comptes,
  • les dépenses,
  • les comptes fournisseurs et clients, et les ventes.

Certains vous permettent de personnaliser ce que vous voyez en premier en réorganisant les informations.

Il est légitime de croire que Chaque programme comptable peut générer des rapports financiers. Néanmoins, certains sont plus basiques que d’autres. Si vous avez besoin de types spécifiques de rapports financiers, vous voudrez vous assurer qu’ils sont inclus dans votre logiciel. À minima, leur génération devrait être facile.

Des rapports détaillés peuvent vous aider à mieux interpréter vos données financières pour prendre des décisions commerciales éclairées.

Intégration du logiciel comptable avec d’autres outils

La possibilité de connecter votre logiciel de comptabilité à d’autres programmes vous fait gagner un temps précieux. En effet, vous n’aurez plus à transférer manuellement des données d’un système à un autre. La paie, le traitement des paiements, les ventes, … sont les exemples phares des intégrations nécessaires pour les logiciels de comptabilité. L’intégration avec les systèmes que vous utilisez déjà réduit également le temps de formation des employés qui utilisent le logiciel.

Gestion de l’inventaire

Si votre entreprise gère un stock, vous avez besoin d’une application qui vous aide à suivre votre inventaire. Un logiciel de comptabilité idéale doit permettre cette fonctionnalité. À minima, il devrait être capable de s’intégrer facilement avec des modules complémentaires de gestion de stock.

Gestion des immobilisations

Idéalement, un logiciel comptable au Maroc doit permettre une gestion des immobilisations intégrée. En d’autres termes, il permet de :

  • Calculer les amortissements comptables, fiscaux, dérogatoires ;
  • Permettre le paramétrage en normes multiples ;
  • Faciliter la gestion physique des immobilisations ;
  • Autoriser la gestion des immobilisations par composante.

Rapprochement ou lettrage – Analyse des comptes

Le lettrage comptable est une opération  qui consiste à affecter un seul repère à deux ou plusieurs entrées comptables. Ce procédé comptable permet, par exemple, d’affecter une lettre « A » à une facture client et à son paiement. De cette manière, l’on crée une liaison logique entre les deux permettant, ensuite, de faire des analyses.

Par exemple, dans les comptes clients en faisant le lettrage, on peut identifier la composition du solde client. Ce solde est celui que l’on réclamera lors des relances de recouvrement.

Ce procédé est très important. Un logiciel de comptable doit permettre de faire ce lettrage.

Comptabilité analytique

Les besoins des entreprises ne s’arrêtent pas à produire des états financiers balancés.

La comptabilité analytique se base en général sur le même système d’enregistrement de données que la comptabilité générale. Cependant, elle affiche les données financières de manière plus détaillée. De ce fait, elle permet une analyse en fonction des besoins de l’utilisateur. Exemple. : Coûts par produit, résultat par département,…

De ce fait, le logiciel comptable devrait prévoir les besoins des utilisateurs et permettre une saisie analytique. Ce process commence dès la saisie des écritures. Le logiciel doit, ensuite, permettre une synthèse des données de manière efficace en fonction des besoins.

Avant de choisir un logiciel comptable, il faudra s’assurer qu’il gère bien la partie analytique.

Format des extractions

Un logiciel de comptabilité doit être ouvert sur l’extérieur. En effet, les informations doivent être éditables sur des formats différents selon les besoins. À minima, un logiciel comptable doit permettre de faire des extractions sous des formats Excel, PDF et TXT. En outre, le logiciel doit permettre au maximum une flexibilité au niveau des champs de paramétrage.

Logiciel de comptabilité au Maroc – exigences légales

Un logiciel de comptabilité doit permettre de sortir des états conformes aux exigences légales du pays en question. En effet, certaines exigences peuvent ressortir de la loi comptable ou fiscale. La comptabilité sert, notamment, de base pour les déclarations fiscales. De ce fait, un logiciel comptable doit respecter certaines exigences : possibilité de contrôle, notamment.

Certains logiciels peuvent échouer à certaines exigences de ce type. Nous donnons ci-après certaines exigences à respecter :

  • Respect des exigences minimales de forme : Un logiciel conforme aux exigences légales devrait :
    • Interdire les suppressions d’écritures
    • Permettre une comptabilisation chronologique des écritures
    • Garantir l’intégrité de la piste d’audit
    • Respecter l’équilibre de base de la comptabilité (la partie double)
    • Permettre la clôture des périodes comptables
    • Assurer, de manière automatique, la génération d’A-nouveaux qui respectent le principe d’intangibilité du bilan d’ouverture

Ces objectifs, aussi basiques et évident paraissent-ils, représentent le B A BA du choix d’un logiciel de comptabilité. D’expérience, parfois les logiciels développés « in house » peuvent échouer à ce test.

  • Les extractions comptables : Un logiciel utilisé au Maroc devrait permettre d’extraire les états suivants :
    • Les journaux d’écritures comptables par période ;
    • Grand livre général ;
    • Grands livres auxiliaires ;
    • Balance générale ;
    • Balance auxiliaire ;
    • États de valorisation des stocks, le cas échéant ;
  • Gestion des immobilisations : Un logiciel doit gérer des calculs des amortissements selon les normes en vigueur au Maroc. Il s’agit de :
    • Calcul des dotations dans le respect des règles locales (prorata, taux, …)
    • Extraction des états fiscaux (tableau 16, tableau de mouvement des immobilisations, …)
    • Suivi des sorties, des mises en service, des mises en rebut

Autres conditions

  • Tenue des comptes en monnaies locales (dirhams marocain) et gestion efficace des écarts de change. La gestion des écarts de change doit être conforme aux normes locales :
    • Comptabilisation des écarts de conversion actifs et passifs
    • Provision sur écarts de changes actifs
    • Aucun impact résultat des écarts de change passifs (sauf sur les soldes de trésorerie)
    • Les pertes et gain de change effectifs doivent avoir un impact résultat

La  conformité aux normes locales pourrait apparaître évidente. Cependant, elle pose parfois des problèmes de paramétrage dans les logiciels multinationaux (exemple. : SAP, JDE, …).

  • Il faut s’assurer que le logiciel comptable permet, notamment de :
    • Identifier l’origine, le contenu et l’imputation des écritures comptables ainsi que les références de la pièce justificative qui l’appuie ;
    • Bloque le chargement d’écritures non équilibrées (Débit =/= Crédit)
    • Permet d’archiver au moins 10 exercices
    • Isole distinctement :
      • les mouvements relatifs à l’exercice
      • la reprise des comptes du bilan de l’exercice précédent au début de l’exercice en cours
    • Bloque le chargement d’écritures comportant des champs vides
    • Permet de distinguer :
      • D’un côté les sorties de stock destinées à la revente
      • de l’autre coté, les sorties de stock destinées aux besoins internes

En conclusion de ce qui précède, un logiciel de comptabilité doit être :

  • Conforme aux exigences réglementaires
  • Flexible et ouvert sur des modules complémentaires
  • Maniable dans sa manière de présenter et extraire l’information

Il va sans dire qu’il doit permettre, également, le chargement d’un plan de comptes approprié. Le plan de compte doit certainement correspondre aux exigences comptables en vigueur.

 

Quels sont les logiciels de comptabilité les plus utilisés au Maroc ?

Dans la seconde partie de cet article nous présentons une sélection des logiciels de comptabilité. Notre sélection comprend les logiciels les plus performants et les plus utilisés par les entreprises marocaines.

 

Sage

Depuis toujours, Sage occupe une place de premier rang sur le marché au Maroc. Elle dispose d’une offre diversifiée qui va de la petite entreprise, au cabinet comptable. Elle dispose, en outre, d’une offre ERP.

Le dernier arrivé dans la famille, Sage 50 cloud ciel est un logiciel de comptabilité reconnu pour sa fiabilité. En effet, il est adapté pour les entreprises souhaitant gérer leurs comptes, leurs clients et leurs fournisseurs.

Avec son interface intuitive et simple d’usage, il permet un bon suivi des indicateurs. Ce logiciel permet un suivi temps réel de la rentabilité, analyse des charges… Il permet une tenue de la comptabilité générale, analytique et budgétaire.

Cette solution de pointe de Sage dispose de fonctionnalités intéressantes. D’abord, Ce logiciel permet de prendre les notes de frais et les factures en photo. Ensuite, on peut enregistrer les écritures grâce aux modèles de saisie préprogrammés. Sage prétend, d’ailleurs, que ceci peut être fait en un clic.

Ce logiciel est adapté pour les entreprises de petite taille. D’autres solutions pour les experts-comptables et les grandes entreprises sont proposés.

KHABIR Comptabilité

Le logiciel de comptabilité KHABIR est une solution comptable marocaine complète et puissante. En effet, elle fait partie des solutions les plus utilisées au Maroc. Il s’agit d’une solution capable de satisfaire l’ensemble des besoins en matière de comptabilité générale et auxiliaire.

En d’autres termes, le logiciel de comptabilité KHABIR intègre de manière native tous les modules nécessaires pour bien gérer la comptabilité :

  • D’abord, Comptabilité générale, auxiliaire et analytique
  • Ensuite, Gestion des immobilisations
  • En outre, Edition des liasses Fiscales
  • Enfin, EDI – Liasse fiscale et TVA

Le logiciel KHABIR est certainement reconnu pour être simple, intuitif et efficace. Il est adapté, d’ailleurs, tant aux entreprises qu’aux entreprises de toute taille.

CEGID

Doté d’une expérience de plus de 35 ans, Cegid vous accompagne dispose d’une solution des plus adaptées et utilisées au Maroc. Les solutions CEGID permettent une couverture fonctionnelle complète. En effet, elles permettent l’automatisation des écritures comptables. La solution permet, en outre, d’intégrer tous les états financiers au sein de la même solution. De ce fait, la solution permet un gain de temps considérable. Les outils de pilotage et les tableaux de bord permettent un pilotage aisé de l’activité.

En outre, Cegid propose des ERP adaptés en fonction de la taille de l’entreprise. Cette solution présente les avantages suivants :

  • Accessibilité et 100% cloud
  • Outils collaboratifs accélérant les processus et augmentant la fiabilité
  • Solution adaptée aux organisations décentralisées

EBP

Le logiciel EBP de comptabilité vous permet une automatisation des traitements comptables. En effet, ceci rend plus facile de :

  • Optimiser la productivité comptable
  • Fiabiliser les données financières

EBP propose une solution qui va de la comptabilité générale jusqu’à l’établissement des états financiers. Elle inclut des solutions pour la gestion analytique. L’offre de EBP continent également des solutions pour la gestion des immobilisations.

L’offre de EBP est basée sur le modèle SAAS. Les abonnements commencent à 30 € par mois.

 

Cet article a été écrit par Salaheddine YATIM, pour le blog de Upsilon Consulting.